Zabiollah Poorshab

Zabiollah Poorshab

Zabiollah Poorshab est l’archétype du guerrier perse, un combattant qui associe l’efficacité à l’esthétique, la robustesse à la finesse. Dans l’équipe nationale iranienne, c’est le boss. Pas seulement parce qu’il est le grand ancien du groupe, mais aussi par sa personnalité et son palmarès. Il est le leader de cette fabuleuse équipe triple championne du monde en titre (2014 à 2018), qui a raflé 5 des 10 titres continentaux décernés ces 10 dernières années.

En individuel, Zabiollah Poorshab (-84 kg) fait preuve d’une régularité exceptionnelle. Vainqueur des Jeux Mondiaux en 2017, champion d’Asie en 2019, 3e des Championnats du monde en 2016 et 2018, il compte aussi 21 podiums dont 6 victoires en Karate 1 !

N°2 du ranking olympique final, il ne sera malheureusement pour lui pas qualifié pour les JO car son compatriote Sajad Ganjzadeh, 3e de ce même ranking mais 1er des +84 kg, sera le représentant iranien à Tokyo. Pourtant, quand le ranking olympique a été stoppé pour cause de pandémie, il était sur 6 finales en 9 tournois, dont 4 succès (championnat d’Asie, K1 Moscou, Santiago et Dubai).

 

Ludovic Mauchien