STORY


IMG_8244Or Sasson, c’est du lourd !

12 août 2016. ½ finale des Jeux Olympiques de Rio version poids lourds. Il reste une poignée de secondes à disputer. Or Sasson est en train de réaliser l’impensable, l’incroyable, l’inimaginable : il mène d’un Yuko et va dominer Mister Teddy Riner, invaincu depuis 2010 ! Mais le Français va marquer sur le gong et Or Sasson n’offrira pas au Judo israélien sa 2e finale olympique (après Arad en 1992). Par contre, en dominant le Cubain Garcia Mendoza pour le gain du bronze, il va lui apporter sa 5e médaille olympique.

Or Sasson (1,93 m ; 120 kg) entre alors dans l’histoire de son pays. Né le 18 août 1990 à Jérusalem, il commence le Judo à 8 ans, dans les pas de son aîné, Alon. Une décennie plus tard, les deux frères sont partenaires en équipe nationale.

C’est Or qui va le plus briller. 7 fois champion d’Israël depuis 2007 (-100 kg puis +100 kg), l’Israélien additionne les podiums dans les tournois internationaux (17 depuis 2011, dont 5 victoires). 5e des Championnats d’Europe 2013 en -100 kg, il décide de passer chez les lourds. Bien lui en prend ! En 2015, Or Sasson atteint la finale des Jeux Européens, qui font office de Championnats d’Europe.

Notre homme est lancé. En 2016, il est finaliste du Grand Slam de Paris et du Masters à Guadalajara et, surtout, il gagne son 1er Grand-prix à Tbilissi et remporte une nouvelle médaille d’argent européenne (défaite face à Riner en finale).

Celle de ses rêves, la plus belle, le double vice-champion d’Europe va aller la chercher à Rio. Depuis, le médaillé de bronze olympique n’a qu’une idée en tête : devenir le 2e Israélien à remporter deux breloques aux JO. Le membre de la Team adidas est déjà en route pour Tokyo.