STORY


C’est le seul Judoka que craint le champion d’Europe 2016 et 3e des Mondiaux 2017, Vazha Margvelashvili. Et son avis est plutôt judicieux puisque les deux compères se connaissent depuis l’âge de 10-11 ans et ont grandi ensemble au Dojo, à Gori.
Mais le Géorgien n’est évidemment pas le seul à craindre le très posé Lasha Shavdatuashvili (-73 kg). Champion d’Europe Junior en 2011, celui-ci a posé ses jalons très tôt. Et il les a placés haut ! En 2012, à tout juste 20 ans, Lasha devient le troisième Géorgien champion olympique de Judo ! Et avec la manière ! A Londres, il domine successivement le champion du monde en titre, le Japonais Ebinuma, et le triple champion d’Europe, le Hongrois Ungvari. Son rêve est devenu réalité.
Philosophe, Lasha Shavdatuashvili se fixe un nouvel objectif : devenir champion olympique dans la catégorie supérieure. Comme au revoir à sa caté, il s’offre le titre européen 2013 lors de son jubilé en -66 kg, sa deuxième médaille continentale après le bronze de 2012.
En -73 kg, il engrange les podiums sur l’IJF World Tour, dont deux succès aux Grand-Prix de Zagreb (2015) et d’Almaty (2016). Les JO pointent à l’horizon, les anneaux olympiques commencent à apparaître. Lasha Shavdatuashvili monte d’un cran. Au printemps 2016, il est vice-champion d’Europe. Il gagne aussi le titre par équipe (trois en tout, plus trois podiums mondiaux, dont un titre en 2013).
JO de Rio… Il crée l’exploit de remporter une deuxième médaille olympique d’affilée ! Cette fois-ci, elle est en bronze. Lasha s’est incliné en ¼ de finale face au futur vainqueur et double champion du monde, le Japonais Ono.
Aux Mondiaux 2017, il effleure de peu le podium, s’inclinant de nouveau contre le futur vainqueur, le Japonais Hashimoto, puis il échoue en repêchage pour le gain du bronze, comme en 2015.
A 25 ans (il est né le 31 janvier 1992), Lasha Shavdatuashvili compte déjà deux médailles olympiques à son compteur. Le membre de la Team Adidas l’assure en souriant : « je ne veux pas finir ma carrière avec un seul titre olympique. J’ai toujours soif de victoires ». Ses adversaires sont prévenus…