STORY


A 22 ans, dont 16 de Judo, Frank De Wit est la figure montante de l’impressionnante école néerlandaise de Judo. Il apparaît comme un digne héritier des Anton Geesink ou Mark Huizinga, pour ne citer qu’eux, et s’inscrit dans la lignée des Guillaume Elmont et Maarten Arens, ses illustres prédécesseurs en -81 kg.

2e des Championnats du monde U18 et des Championnats d’Europe U18 en 2013, champion du monde U21 et champion d’Europe U21 en 2015, Frank De Wit se qualifie pour les JO de Rio en 2016, à seulement 20 ans. Mais il se fait surprendre au 1er tour par le Bulgare Ivanov. En 2017, pour ses premiers Championnats du monde Senior, le jeune Néerlandais atteint les ¼ de finale où il est dominé par l’Iranien Mollaei avant de s’incliner en repêchage face au Mongol Otgonbaatar.

Frank De Wit rebondit de la plus belle des manières à cette déception en remportant dans la foulée le Grand Slam d’Abu Dhabi, son 2e succès sur l’IJF World Tour après sa victoire à Paris en février 2017. Il se classe ensuite 3e au Grand Slam de Tokyo puis au Masters de St-Pétersbourg avant d’apparaître de nouveau sur le podium à Paris début 2018 (3e). A 22 ans, Frank De Wit compte déjà huit podiums sur l’IJF World Tour.

 

Par Ludovic Mauchien