Daria Bilodid

adidas combat sports - Judo : Daria Bilodid

Vous vous souvenez de Ryoko Tani, 7 fois championne du monde et quintuple médaillée olympique entre 1992 et 2008 ? Eh bien, Daria Bilodid l’a battue ! De… Quelques jours. A Bakou, le 20 septembre 2018, l’Ukrainienne devenait la plus jeune championne du monde de l’histoire du Judo, à 17 ans et 345 jours (18 ans et 27 jours pour Tani ; 18 ans et 159 jours pour Teddy Riner).

Née à Kiev d’un père double champion d’Europe et médaillé de bronze mondial, Gennady, et d’une mère entraîneur de l’équipe nationale cadettes, Svetlana, la longiligne Daria a de qui tenir. Elle regorge aussi de talents.

C’est bien simple. Dans toute sa carrière, entamée en 2015, elle ne compte que 5 défaites, dont 3 en finale (sur plus de 100 combats). Championne du monde U18 en 2015 et championne d’Europe Juniors en 2016, Daria Bilodid conquiert son 1er titre Senior en 2017, en devenant championne d’Europe à Varsovie, à 16 ans et demi. En 2018, elle s’est même permis le luxe de réaliser un double Mondiaux U21 / Mondiaux Seniors. A 18 ans et demi, elle compte déjà 7 podiums, dont 5 victoires (La Haye 2017, Tunis, Paris, Düsseldorf, Zagreb 2018) sur l’IJF World Tour. Son ambition ? Devenir la plus jeune championne olympique de l’histoire du Judo.

 

Par Ludovic Mauchien