STORY


Dur au mal, courageux, il est sacré champion du monde ISKA (il terminera sa carrière invaincu) et WKA des Super-légers puis il décide de se consacrer uniquement à la Boxe anglaise.

Passé professionnel en 2008, Chris Algieri aligne 20 victoires d’affilée et devient champion du monde Juniors en dominant le Russe Provodnikov à la décision partagée, après avoir été compté 2 fois lors de la 1ère reprise, en juin 2014.

Il se voit alors offrir la chance de sa vie. En novembre 2014, à 30 ans, l’Américain affronte la légende des rings, le Philippin Manny Pacquiao, ceinture WBO des poids welters en jeu. Malgré 6 knock-down, Chris Algieri va au bout du combat, mais il perd logiquement nettement aux points.

Il va connaître sa 2e défaite 6 mois plus tard face au Britannique Amir Khan, dans un combat pour prendre la place de challenger à la ceinture WBC (poids welters). Donné largement perdant dans les pronostics, il fait douter Khan mais s’incline aux points, sur décision unanime. Une défaite qu’il conteste toujours. Fin 2015, Chris Algieri compte 20 victoires (8 KO) et 2 défaites.

PHOTOS


VIDEOS