Aaron Cook

adidas combat sports - Taekwondo : Aaron Cook

Champion d’Europe en 2010, vice-champion d’Europe en 2018. On pourrait croire que la carrière d’Aaron Cook est un long fleuve tranquille au sommet du Taekwondo. C’était le cas jusqu’en 2012.

Champion d’Europe Junior en 2007 puis champion du monde Junior l’année suivante, le natif du Dorset confirme tous les espoirs placés en lui. Demi-finaliste des Jeux de Pékin en 2008, à 17 ans, où il manque de peu la médaille de bronze, double champion d’Europe Seniors (2010 et 2012), Aaron Cook est classé n°1 mondial à plusieurs reprises et notamment à l’approche des Jeux olympiques 2012.

Mais, contre toute attente, ce n’est pas lui qui est sélectionné pour représenter la Grande-Bretagne aux JO de Londres. Il va tout tenter pour faire modifier cette décision mais rien n’y fera. Beaucoup ne s’en serait pas remis. Même si la blessure ne cicatrisera jamais, lui rebondit à l’Ile de Man, sous les couleurs de laquelle il remporte son unique victoire en Grand-Prix à ce jour (Suzhou en 2014).

Puis notre homme va poursuivre son aventure sous la bannière de la Moldavie à partir de 2015. Aux Championnats du monde 2015, à 24 ans, il remporte la médaille de bronze et parvient ensuite à se qualifier pour les JO de Rio où il perd en 16e de finale.

3e des Championnats d’Europe 2016, il accroche une nouvelle médaille de bronze mondiale en 2017. En 2018, il dispute sa 4e finale continentale et aborde le sprint olympique vers Tokyo comme vice-champion d’Europe.