KARATE – Jeux européens : Aghayev en argent

KARATE – Jeux européens : Aghayev en argent

KARATE – Jeux européens : Aghayev en argent

Les Jeux européens se sont achevés hier avec le tournoi de Karaté (29-30 juin). Rafaël Aghayev (-75 kg), vainqueur en 2015, a été dominé en finale par Horuna et se pare d’argent. Le champion du monde des lourds, Jonathan Horne, a été surpris en ½ finale et remporte la médaille de bronze. Les Françaises Sophia Bouderbane (-50 kg) et Gwendoline Philippe (-61 kg) sont également en bronze.

 

Par Ludovic Mauchien

 

Vainqueur en 2015, Rafaël Aghayev était ranké n°1 du tournoi (Busa était forfait) et donc ciblé comme le favori. L’Azerbaïdjanais a superbement tenu son rang pour parvenir jusqu’à la finale.

En poule (2 qualifiés sur 4), il a battu Aghayev a battu Kellaway (GB) 3-2, puis Eltemur (Tur) 1-0, avant de conclure par un nul (0-0) face à Harpastaki, ce qui lui offrait la 1ère place du groupe. En ½ finale, le quintuple champion du monde battait l’Estonien Artamonov (2-1).

Mais il est tombé sur un os en finale, l’Ukrainien Stanislav Horuna. Ce dernier, vainqueur à Rabat en avril, s’est souvenu de sa défaite en ½ finale des Championnats d’Europe fin mars et a travaillé en conséquence pour dominer son copain 4-0. Rafaël Aghayev obtient ainsi sa 5e médaille de l’année, mais aucune en or pour l’instant.

En +84 kg, le n°1 mondial et champion du monde en titre, Jonathan Horne, était lui aussi le favori de l’épreuve. Mais ce qui s’est dessiné en tour de poule (deux 0-0 face à Lardy et Gurbanli et une seule victoire contre Yamanoglu, 4-0) s’est confirmé en ½ finale. L’Allemand n’était pas dans un grand jour et s’est incliné sur el fil (1-0) face au Croate Angjelo Kvesic, le frère jumeau du champion du monde des -84 kg. Jonathan Horne repart donc de Minsk avec une médaille de bronze autour du cou.

C’est également le cas des Françaises Sophia Bouderbane (-50 kg) et Gwendoline Philippe (-61 kg). La championne d’Europe, 2e de sa poule (2 victoires, 1 défaite), a perdu en ½ finale face à la Turque Ozcelik (2-0), qui remporte sa 9e médaille d’affilée.

De son côté, Gwendoline Philippe a dominé sa poule (1ère avec 2 victoires et un nul) avant de chuter contre la Slovène Ristic en ½ finale (4-2). La France repart de Minsk avec 2 médailles (pour 7 engagés).

 

Les podiums 2019

-60 kg

  1. Kalnins (Lat)
  2. Farzaliyev (Aze)
  3. Plakhutin (Rus) et Crescenzo (Ita)

 

-67 kg

  1. Maresca (Ita)
  2. Hodzic (Mne)
  3. Tadissi (Hon) et Krautsou (Blr)

 

-75 kg

  1. Horuna (Ukr)
  2. Aghayev (Aze)
  3. Harspataki (Hon) et Artamonov (Est)

 

-84 kg

  1. I. Kvesic (Cro)
  2. Aktas (Tur)
  3. Chobotar (Ukr) et Martina (Ita)

 

+84 kg

  1. Gurbanli (Aze)
  2. A. Kvesic (Cro)
  3. Arkania (Geo) et Horne (All)

 

Kata H

  1. Quintero (Spa)
  2. Sofuoglu (Tur)
  3. Heydarov (Aze) et Busato (Ita)

 

-68 kg

  1. Semeraro (Ita)
  2. Zaretska (Aze)
  3. Melnyk (Ukr) et Quirici (Swi)

 

+68 kg

  1. Palacio Gonzalez (Spa)
  2. Hocaoglu (Tur)
  3. Keinanen (Fin) et Chatziliadou (Gre)

 

Kata F

  1. Sanchez Jaime (Esp)
  2. Bottaro (Ita)
  3. Esparteiro (Por) et Eltemur (Tur)

 

-50 kg

  1. Plank (Aut)
  2. Ozcelik (Tur)
  3. Bouderbane (Fra) et Koulinkovitch (Blr)

 

-55 kg

  1. Goranova (Bul)
  2. Terliuga (Ukr)
  3. Bitsch (All) et Warling (Lux)

 

-61 kg

  1. Serogina (Ukr)
  2. Ristic (Slo)
  3. Coban (Tur) et Philippe (Fra)