JUDO – Jeux Européens 2019 : Tushishvili, Zantaraia et Bilodid, Ippon !

JUDO - Jeux Européens 2019 : Tushishvili, Zantaraia et Bilodid, Ippon !

JUDO - Jeux Européens 2019 : Tushishvili, Zantaraia et Bilodid, Ippon men !

Ils étaient champions du monde. Ils sont champions d’Europe. Daria Bilodid et Guram Tushishvili confirment leur leadership à Minsk, lors des Jeux Européens (22-25 juin). Georgii Zantaraia est aussi en or pour la 3e fois de sa carrière. A eux trois, ils totalisent 13 Ippons en 15 combats !

Varlam Liparteliani et Irina Dolgova passent tout près du titre et reportent avec la médaille d’argent, la 5e pour le Géorgien. Vazha Margvelashvili, Hidayet Heydarov et Khusen Khalmurzaev se contentent du bronze.

 

Par Ludovic Mauchien

 

5 minutes, c’est ce qu’il aura fallu en tout et pour tout au Géorgien Guram Tushishvili pour remporter son 1er titre de champion d’Europe à Minsk lors des Jeux Européens (22-25 juin). Le champion du monde (+100 kg) a gagné tous ses combats par Ippon, que ce soit face au Néerlandais Grol en ½ finale (en 1’03’’) ou contre le Russe Tasoev en finale (en1’38). Son record ? 11 sec ondes contre le Polonais Sarnacki au 2e tour ! Le Géorgien, à 24 ans, se positionne de plus en plus comme l’homme à battre par un certain Teddy Riner.

La femme à battre en -48 kg, on la connait depuis longtemps… Invaincue en 38 combats, elle a connu sa 1ère défaite depuis août 2017 en finale du GP de Tbilissi le 29 mars dernier, dominée par la Française Mélanie Clément. Pas deux fois ! A Minsk, la plus jeune championne du monde de l’histoire, Daria Bilodid (-48 kg), a conquis son 2e titre de championne d’Europe à seulement 18 ans. Elle a aussi gagné tous ses combats par Ippon, à l’exception de la finale qu’elle gagne par Waza contre Irina Dolgova. La Russe, tenante du titre, avait précédemment dominé la Portugaise Costa en ½ finale (waza au golden score). A 23 ans, elle remporte sa 4e médaille européenne.

Varlam Liparteliani (-100 kg), lui, ne veut plus compter ses médailles d’argent, toutes ses finales perdues. Vainqueur de tous ses combats par Ippon jusqu’à sa ½ finale contre le Français Cyril Maret, le Géorgien se fait surprendre par le Russe Adamian en finale et s’incline sur… Ippon. Il s’agit de sa 9e médaille européenne, sa 5e en argent (9e si l’on inclut les JO et les Mondiaux) !

Un palmarès qui en fait saliver plus d’un, à commencer par son jeune compatriote Vazha Margvelashvili (-66 kg). Champion d’Europe en 2016, 3e des Mondiaux 2017, l’enfant de Gori décroche une nouvelle médaille internationale avec le bronze conquis par Ippon contre Vieru suite à son revers en ½ finale face à l’Italien Medves (waza). Une catégorie remportée par l’inusable Georgii Zantaraia qui accroche une 10e médaille en championnat international en 10 ans, et connaît son 3e sacre continental à Minsk. Avec 4 Ippons en 5 combats, l’Ukrainien d’origine géorgienne s’est aisément joué de l’adversité, en ½ finale face à Niniashvili comme en finale contre Medves (Ippon à chaque fois).

Hidayet Heydarov (-73 kg) y est lui aussi allé de ses Ippons. Eliminé en ¼ de finale par le Grec Azoidis, il a ensuite dominé Karapetian (waza au Golden score), puis Lasha Shavdatuashvili sur Ippon dans le combat pour le bronze. Ce dernier est tombé en ½ finale contre le futur lauréat, le Suédois Macias (waza au Golden score).

En -90 kg, Khusen Khalmurzaev s’est octroyé sa 2e médaille européenne, après celle de 2017. Elle est en bronze et cela suffit à son bonheur. Mais il est pourtant passé tout près de la finale. Il aura fallu 4’40 en Golden score pour que le Turc Ozerler, le futur vainqueur, parvienne à le surprendre (Ippon). Le Russe ira chercher son podium contre Chamberlain (Ippon). Dans l’autre ½ finale, le Néerlandais Noel Van T End s’est incliné face à l’Israélien Kochman (Ippon).

 

Le classement des nations

1 Russie (2, 3, 2)

2 Géorgie (2, 1, 4)

3 France (2, 0, 3)

4 Ukraine (2, 0, 0)

5 Kosovo (1, 1, 1)