JUDO – Hisayoshi Harasawa : « J’ai retrouvé mon élan… »

JUDO - Hisayoshi Harasawa : « J’ai retrouvé mon élan… »

JUDO - Hisayoshi Harasawa : « J’ai retrouvé mon élan… »

Tokyo 2019, Tokyo 2020. Ne cherchez pas plus loin les deux principaux objectifs à venir du Japonais Hisayoshi Harasawa (1,91 m ; 125 kg). 3e des derniers Mondiaux, 2e des derniers JO (battu par Teddy Riner), il travaille d’arrache-pied pour franchir l’ultime palier.

En 2019, il est finaliste à Paris, vainqueur à Düsseldorf et empoche son 4e titre de champion du Japon (2 en +100 kg, 2 en Open). A 26 ans, il est en pleine ascension. Son entraînement, son spécial, le judo, Riner, Tushishvili, Tokyo… Hisayoshi Harasawa en direct…

 

Par Ludovic Mauchien

 

Ta référence, ton idole en judo ?

Kosei Inoue

 

Ta technique favorite ?

Uchimata, parce que je ressens de l’excitation quand je projette les gens.

 

Ton entraînement ?

Je m’entraîne 5 fois par semaine en judo, et 2 fois par semaine en musculation.

 

Que préfères-tu : être sacré champion du Japon en +100 kg ou champion du Japon en Toutes Cat’ ?

Champion du Japon Zen Nihon (Toutes Cat’).

 

Que représente pour toi ta médaille de bronze aux Championnats du monde 2018 ?

Je suis déçu de n’avoir pas pu gagner sans la présence de Teddy (Riner).

 

Quelles sont tes ambitions aux prochains championnats du monde à Tokyo ?

Je vais essayer de gagner ces Mondiaux 2019, déjà parce qu’ils se déroulent chez nous, mais aussi parce que je voudrais encore grandir.

 

En 2019, tu es finaliste à Paris, vainqueur à Düsseldorf, champion du Japon en +100 kg. Penses-tu avoir retrouvé ta forme de 2015-2016 ?

Ma saison 2018 a été plutôt bonne. J’ai retrouvé mon élan. Mais je pense que cette saison va être encore plus significative car je récolte les fruits de ma recherche pour mon Judo idéal.

 

Quel style préfères-tu : Teddy Riner ou Guram Tushishvili ?

Teddy peut faire tomber avec une grande précision, sans forcément créer de situation. C’est un combattant parfait qui sait prendre les bonnes décisions.

Guram est un judoka qui a la capacité de lancer une attaque dans n’importe quelle situation, et il a l’endurance nécessaire pour l’exécuter même si c’est dans la dernière minute.

 

Es-tu impatient de rencontrer Teddy Riner à nouveau ? (un seul combat perdu en finale des JO 2016)

Oui, bien sûr !

 

Justement… Quelle serait ta finale rêvée des JO de Tokyo 2020 ?

Celle que le destin choisira.

 

Quel est le plus important pour toi dans le judo ?

Il est important de se fixer des objectifs à soi-même, puis de tout faire pour s’améliorer afin de les atteindre.

 

Que représente le judo pour toi ? Une histoire de famille ? Un style de vie ?…

Mon quotidien.

 

Que cela signifie-t-il pour toi d’appartenir à la team adidas ?

Je suis honoré d’être un membre de la team de la prestigieuse marque adidas. Pour l’instant, les kimonos adidas ne sont pas encore populaires au Japon, mais je ferai de mon mieux pour être un pionnier de kimono adidas au Japon.

 

Ferme les yeux… Imagine… Nous sommes à une semaine des JO de Tokyo. Que te vient-il à l’esprit ? A quoi penses-tu ?

Je pense que je serai confiant et que je n’exprimerai dans mon jeu que ce que j’ai préparé jusqu’alors. J’aurais aussi une pensée pour les nombreuses personnes qui m’auront tant soutenu.