TAEKWONDO – Cook, Avoulette et Blé vainqueurs

TAEKWONDO - Cook, Avoulette et Blé vainqueurs

TAEKWONDO - Cook, Avoulette et Blé vainqueurs

Le 14e Open de France (ex TIP) s’est déroulé du 16 au 18 novembre à Paris. 731 athlètes venus de 65 pays, avec l’Anglais Mahama Cho et le « Moldave » Aaron Cook en tête d’affiche, se sont affrontés dans ce G2 organisé à Coubertin. L’équipe de France s’est distinguée en empochant deux succès grâce à Solène Avoulette (+73 kg) et Marie-Paule Blé (-73 kg).

 

Par Ludovic Mauchien

 

A moins de deux ans des Jeux olympiques de Tokyo, la bataille pour le ranking a commencé à battre son plein. Si l’objectif majeur des leaders mondiaux de cette fin d’année 2018 est la finale du Grand-Prix à Fujairah (EAU) le week-end prochain (22-23 novembre), certains cadors avaient tout de même fait le déplacement à Paris.

L’Anglais Aaron Cook (-80 kg), qui combat sous les couleurs de la Moldavie, étaient de ceux-là. Bien lui en a pris ! Il s’est imposé sans coup férir et a glané les quelques points qui lui manquaient pour se rendre à Fujairah.

Son compatriote Mahama Cho (+87 kg), l’un des leaders de l’armada britannique et favori à la médaille olympique, a eu moins de chance. En finale, il s’est fait disqualifier face au jeune Coréen Minseo Kim.

Cette catégorie des lourds voit l’un des plus beaux duels franco-français du moment. En l’absence de Mbar Ndiaye, en retrait, Omar El Yazidi possède une longueur d’avance pour le leardership de la caté. Mais, depuis septembre, un certain Tuarai Hery, a intégré l’Insep. Ce jeune Polynésien (22 ans), protégé d’Anne-Caroline Graffe, la médaillée de bronze des JO de Londres, est un diamant à polir. Mais déjà, à Paris, il a dominé son aîné en ¼ de finale 12-8. Trop vert, il est ensuite tombé contre Mahama Cho en ½ finale et finit 3e, son 1er podium à ce niveau.

L’équipe de France, outre les 3e place de Sarah Adidou et Hajer Mustapha (-48 kg), et d’Althéa Laurin (-67 kg), peut se réjouir des deux succès de Solène Avoulette (+73 kg) et de Marie-Paule Blé (-73 kg) qui l’emporte face à Estelle Vander-Swalm (16-5). Mais c’est la délégation espagnole (4 victoires) qui a dominé cette 14e édition.