KARATE – Madrid 2018 : en finale, Aghayev pour le bronze

KARATE - Madrid 2018 : en finale, Aghayev pour le bronze

KARATE - Madrid 2018 : en finale, Aghayev pour le bronze

Vinicius Figueira (-67 kg) débordait de joie ! Le Brésilien s’est qualifié pour la finale des Championnats du monde pour la 1ère fois de sa carrière. En -75 kg, Rafaël Aghayev a dû s’incliner en ½ finale face à Busa. Il concourra pour le bronze samedi. Résumé du jour 2 qui a encore offert plein de surprises.

 

Par Ludovic Mauchien à Madrid

 

-60 kg

Double champion du monde (2012, 2016) et double champion d’Asie (2015, 2017), Amir Mehdizadeh s’est fait surprendre par le Marocain Ameknassi (9-4) en 8e de finale. C’est finalement deux ousiders qui se retrouveront en finale. Le Japonais Sago, pour sa 1ère participation, a battu le Kazakh Assadilov en ½ finale et sera opposé à l’Italien Crescenzo, tombeur lui, de Saymatov en ¼ puis d’Ameknassi en ½ finale. Pour le bronze, Assadilov combattra contre le Letton Kalnins et Ameknassi contre le Vénézuélien Martinez.

 

-67 kg

Il fut énorme ! Vinicius Figueira n’a pas laissé l’ombre d’une chance à ses adversaires au Wizink Center de Madrid. Tombeur notamment du Hongrois Tadissi, il s’est défait du Chilien Velozo en ½ finale. Samedi, en finale, il affrontera pour la 1ère fois Steven Da Costa. Le Français s’est qualifié en battant notamment le champion du monde 2014, William Rolle, qui combattait sous les couleurs du Cameroun. En ½ finale, il est venu à bout de l’Iranien Derafshipour.

Déception en revanche pour le double champion d’Europe et favori pour le titre, le Turc Burak Uygur. Tombeur du champion du monde en titre, l’Anglais Hordan Thomas au 1er tour, il est ensuite tombé contre l’Azerbaïdjanais Hasanov. Pour le bronze, Derafshipour rencontrera l’Espagnol Cuerva et Velozo sera opposé au Jordanien Almasatfa.

 

-75 kg

Rafaël Aghayev ne réalisera pas la passe de six. Le quintuple champion du monde, solide toute la journée, a chuté en ½ finale face à son sempiternel adversaire, l’Italien Busa, dans le remake de la finale 2012 (2-1). Pour la médaille de bronze, l’Azerbaïdjanais affrontera l’Ouzbek Otabolaev.

Dans l’autre tableau, c’est l’Iranien Asgari, vainqueur du Japonais Nishimura aux drapeaux en ¼ de finale puis du Russe Mizov en ½ finale qui donnera le change à Busa. Pour le bronze, Mizov sera opposé à Nishimura.

 

-50 kg

Serap Ozcelik vs Miho Miyahara. L’affiche de la finale est belle. Elle opposera la championne du monde 2014 à la vice-championne du monde 2016. La Française Alexandra Recchia, championne du monde en titre, a été dominée dès son 1er combat par la Kazakh Zhangbyrbay. Pour le gain du bronze, l’Autrichienne Plan combattra face à la Croate Pehar, tandis que la Russe Rybalchenko sera opposée à l’Iranienne Bahmanyar.

 

-55 kg

Finale inédite et non prévisible dans cette catégorie ! Elle opposera surprenante Polonaise Banaszczyk, tombeuse de l’Italienne Sara Cardin en ¼ de finale et de la Japonaise Yamada en ½ finale, à l’Allemande Jana Bitsch, victorieuse de la Russe Alekhina en ½ finale. De son côté, la Brésilienne Valeria Kumizaki perd au 1er tour contre Serbe Dormis (0-0, drapeaux). Pour le gain du bronze, Yamada affrontera la Bulgare Goranova et Alekhina la Taïwanaise Wen Tzu-Yun.

 

-61 kg

La finale opposera la Serbe Precovic à la Chinoise Xiao Yan. Si, pour cette dernière, ce n’est pas une grosse surprise puisqu’elle est n°1 mondiale, c’en est une pour la Serbe même si celle-ci a été championne d’Europe en 2017.

Precovic a dominé l’Egyptienne double championne du monde, Gianna Lofty, en ¼ de finale, puis la Turque Coban en ½ finale ! De son côté, Xiao Yan a dominé l’Italienne Pasqua en ½ finale. Pour le bronze, Pasqua affrontera la Marocaine Sadini tandis que Coban retrouvera Lotfy. La Française Gwendoline Philippe a été dominée dès le 1er tour par l’Egyptienne Lofty.