KARATE – Burak Uygur : « Je veux être champion du monde ! »

Karaté : « Grand winner » 2018 et n°1 mondial

KARATE - Burak Uygur : « Je veux être champion du monde ! »

N°1 mondial, double champion d’Europe en mai dernier à Novi Sad (-67 kg, équipe), vainqueur de la Premier League de Tokyo ce week-end, plus Rotterdam au printemps, Burak Uygur est aussi officiellement depuis dimanche le « Grand Winner » 2018. Le Turc est incontestablement le meilleur de sa catégorie actuellement. Et les Championnats du monde à Madrid se profilent (6-11 novembre)… Il nous a livré ses impressions et sa vision suite à sa victoire au K1 de Tokyo.

 

Par Ludovic Mauchien

 

Que ressent-on quand on est « Grand Winner » (titre attribué aux meilleurs athlètes par catégorie sur les Premier League) ?

C’est la première fois dans ma carrière. Je le perçois comme un honneur. Je me sens encore mieux préparé pour les Championnats du monde. De tout temps, je me rêve champion du monde en Seniors. Une fois de plus, à Tokyo, je me suis prouvé que je pouvais le faire.

 

Tu es donc fin prêt pour les Mondiaux à Madrid…

Non, pas encore. Je ne pense pas. J’ai un programme d’entraînement préparé par l’équipe nationale. Nous avons encore du travail à faire. L’objectif de ma préparation, ce sont les Championnats du monde. Une fois que l’on sera à Madrid, je serai prêt, c’est certain !

 

Que pourrais-tu craindre à ces Mondiaux ? Toi-même ?

Seul Dieu le sait. Mais je sens que je peux être champion du monde. Je le veux ! C’est mon objectif. Je travaille tous les jours pour ce titre. Je pense le mériter car je m’entraîne très, très dur. J’en rêve. J’espère que cela va devenir réalité.