JUDO – An Changrim : « Devenir le n°1 est un sentiment très fort »

Judo : Il a été sacré champion du monde à Bakou en -73 kg

JUDO - An Changrim : « To become n°1 is such a great feeling »

C’est l’exploit du jour ! A Bakou, An Changrim est devenu champion du monde (-73 kg) en infligeant un Ippon au Japonais Soichi Hashimoto, champion du monde en titre, en finale. Médaillé de bronze en 2015 et 2017, finaliste des Jeux d’Asie fin août, le Coréen a enfin touché le Graal à 24 ans. Impressionnant tout au long de la journée, An Changrim a bien mérité son titre.

 

Par Ludovic Mauchien à Bakou

 

Que ressens-tu quelques minutes après votre victoire sur le Japonais Hashimoto ?

Je suis très heureux parce que j’ai toujours voulu goûter à la sensation d’être champion du monde. Devenir le n°1 est un sentiment très fort.

 

Comment as-tu abordé cette finale contre le champion du monde en titre ?

En fait, je ne pensais à rien de spécial. Je suis juste rentré sur le tatami et j’ai combattu.

 

Ta préparation a-t-elle été différente de l’accoutumée ?

J’ai travaillé certaines techniques différemment mais la différence dans mon travail se situe surtout au niveau mental. D’habitude, j’étais un peu stressé avant d’aller combattre. Cette fois-ci, j’étais très détendu.

 

Peux-tu nous parler de l’action, du mouvement que tu as effectué pour gagner en finale ?

Il n’y a pas eu tellement de réflexion de ma part. Mon corps s’est mis en mouvement de manière naturelle.