Karate – Kumizaki-Figueira, un couple en or

Karaté : Ils sont tous les deux champions panaméricains 2018

Karate - Kumizaki-Figueira, un couple en or

Monsieur n’avait pas encore gagné le titre continental, Madame était la championne en titre. Les Brésiliens Vinicius Figueria (-67 kg) et Valeria Kumizaki (-55 kg), tous les deux n°3 mondial, ont réussi un magnifique doublé le week-end dernier à Santiago de Chili en remportant le titre panaméricain. Un couple en or du Karaté.

 

Par Ludovic Mauchien

 

Ils se sont rencontrés grâce au Karaté, ont été de proches amis pendant des années et, un jour… « On a décidé de s’embrasser », sourit Valeria Kumizaki. « On se voyait sur les compétitions. On était très proche l’un de l’autre mais nous étions chacun en couple. Puis le monde a tourné et nous nous sommes retrouvés célibataires… ».

« On parlait de tout », poursuit Vinicius Figueira. « On a commencé à s’entraîner et à voyager ensemble pour les compétitions, avec l’équipe nationale, quand j’étais encore en U21 (il a 26 ans). On partageait les mêmes objectifs. On a toujours été proche ».

Aujourd’hui, seuls les kilomètres les séparent encore, 200 km précisément. Tous les deux sergents dans l’armée brésilienne, ils sont en poste dans leur ville natale respective, Londrina, dans l’état du Parana, pour Vinicius, Presidente Prudente, dans l’état de São Paulo, pour Valeria.

Un éloignement tout relatif au regard du nombre de compétitions qui jalonnent la saison et qui leur permet d’être ensemble. La dernière en date, c’était les 32e Championnats panaméricains organisés à Santiago de Chili (15-17 juin). Une fois encore, ils avaient le même objectif. Et cette fois-ci, ils ont été synchro. Ils ont remporté le championnat continental à quelques heures d’écart.

A 33 ans, Valeria Kumizaki (-55 kg) a conservé son titre en dominant la jeune Chilienne Astudillo, championne panaméricaine Cadet en 2015 et Junior en 2017, en ½ finale (3-2), puis la Cubaine Torres Avverdi Baureli en finale (2-0). La vice-championne du monde, n°3 mondiale, remporte ainsi sa 4e médaille continentale (bronze en 2012 et 2015).

Vinicius Figueira (-67 kg), lui aussi n°3 mondial, n’avait pas encore conquis l’or des Amériques. 3e des championnats du monde en 2014 (5e en 2016), médaillé de bronze aux championnats panaméricains en 2013 et 2016, le Brésilien remporte à Santiago le premier titre majeur de sa carrière. Et avec la manière ! 4-0, 6-0, 7-0 en ½ finale face au Canadien O’Neil puis à nouveau 6-0 en finale contre son compatriote Teixeira. Pas un seul point encaissé ! Chapeau ! Prochain rendez-vous pour ces jouvenceaux du Karaté, les Championnats du monde en novembre à Madrid.