Judo – Frank De Wit : « Une seconde et tout peut être fini »

Judo : Championnats d’Europe à Tel Aviv (26-28 avril)

Judo - Frank De Wit : « Une seconde et tout peut être fini »

Le favori néerlandais Frank De Wit (-81 kg), après un premier combat convaincant face au Moldave Zaborosciuc (Ippon en 1 minute), a chuté au 2e tour contre le Belge Chouchi, surpris par un Haraï Goshi synonyme d’Ippon. A 22 ans, le champion du monde et d’Europe U21 en 2015 et 3e du Masters de St-Pétersbourg, n’a pas réussi à accrocher sa première médaille Senior.

 

Par Ludovic Mauchien à Tel Aviv

 

« C’est difficile d’expliquer ce qui s’est passé 5 minutes après mon combat. J’ai perdu … Néanmoins, je me sentais très bien ce matin. Je me suis bien senti tout le temps la semaine dernière, avec de bons entraînements, une bonne préparation. Je me sentais vraiment bien. Quand j’ai fait mon premier combat, c’était comme… Ok, tu es bien, tu vas faire une médaille mais… C’est le Judo. Une seconde et tout peut être fini. J’ai combattu Sami (Chouchi) plusieurs fois dans lors de camps d’entraînement. A chaque fois, je l’ai bien pris mais pas aujourd’hui. Ce n’était pas un bon match de mon côté. Je pense que la tactique que j’avais mise en place avec mon entraîneur était bonne. Mais je n’ai pas pu me placer comme je le voulais, alors j’ai perdu ».