Steven Da Costa : « Je ne peux plus faire le fou »

-67 kg : Bat le Japonais Shinohara en finale (1-0)

Steven Da Costa : « I cannot act crazy anymore »

« Ca y est ! C’est fait ! J’ai gagné l’Open de Paris. Ca a été dur. C’était un combat très tactique. Désormais, les Japonais me connaissent par cœur donc je n’a pas le droit à l’erreur. Je ne peux plus faire le fou. Je sais que cela va se jouer sur une petite erreur. Je me suis bien senti dans mon karaté et je finis bien le tournoi. Je suis content ».