Une finale franco-française

Open de Paris : +68 kg

Une finale franco-française

On attendait Anne-Laure Florentin, l’actuelle n°1 de la caté. Mais celle-ci a été éliminée dès le 1er tour par l’Egyptienne Abouismail (3-2). C’est finalement Nadège Aït Ibrahim, déjà finaliste l’an passé, engagée sous la bannière de son club, qui disputera la finale face à la petite jeune, Nancy Garcia, 21 ans, qui a offert un récital. En ¼ de finale, elle a éliminé la championne du monde Espoirs 2015 et tenante du titre, la Japonaise Kawamura. En ½ finale, son combat le plus compliqué, elle est venue à bout à l’ultime seconde de la Colombienne Torres.

 

Nancy Garcia

« Mon objectif était de prendre combat après combat et ne pas regarder qui était en face. C’était mon problème avant, de toujours me dire que c’était untel. Ensuite, je voulais toujours marquer la première. C’est important désormais avec Sanshou. Le combat contre la Colombienne a été le plus galère. Pas face à la Japonaise car vu j’ai pris l’avantage, j’étais à l’aise et je n’ai pas douté. Contre Nadège, je ne vais pas me poser de question, même si on se connaît bien puisque l’on s’entraînait ensemble à Montpellier. Je suis contente car cela fait un moment que j’attendais une finale à Paris. C’est ma 4e participation ».