Mehdi Filalli : « Je l’ai pris à la cool »

Open de Paris +84 kg : Qualifié pour la finale

Mehdi Filalli : « Je l’ai pris à la cool »

C’est le petit dernier de l’équipe de France. A tout juste 18 ans, il vient d’intégrer le pôle olympique. Après une 3e place dès sa première grande compétition senior à Halle en septembre, Mehdi Fillali a frappé fort à Paris. Après avoir sorti l’Azerbaïdjanais Jafarov, le champion d’Europe Juniors 2017 s’est permis de dominer aisément l’Allemand Jonathan Horne, multiple champion d’Europe en ¼ de finale (1-0), il s’est défait de l’Iranien Ashouri (4-4) en ½ finale pour retrouver un autre Iranien dimanche en finale, Sajad Ganjzadeh, le champion du monde en titre.

« C’est mon premier Open de Paris. Je l’ai pris à la cool parce que je suis jeune. Je suis un inconnu parmi les têtes de série. Je voulais me faire plaisir et ça a marché. Mon combat le plus difficile à aborder psychologiquement fut celui contre Horne. Il a été médaillé de nombreuses fois et je ne l’avais vu que sur des vidéos. J’ai marqué des points, c’est important (il était 47e avant l’Open). Je vise bien évidemment les JO. Je suis jeune, cela peut aussi être 2024, voire 2028 si je me préserve bien ».