Georgii Zantaraia « Je me suis juste entraîné une semaine… »

Georgii Zantaraia « Je me suis juste entraîné une semaine… »

Le quintuple médaillé mondial aura été au bout de ses forces. Dominé en ¼ de finale par l’intouchable japonais Abe, futur lauréat, il a ensuite dominé magnifiquement dominé le Coréen An Baul, champion du monde 2015 et vice-champion olympique 2016, en repêchage (Waza au Golden Score) avant de chuter face à l’Israélien Flicker pour le gain du bronze au Golden Score (Shido). Il s’est livré, épuisé, en zone mixte.

 

Par Ludovic Mauchien

 

 

« Mon sentiment… J’ai perdu donc il n’est pas positif. Je voulais remporter une médaille et ce n’est pas le cas. J’étais fatigué mais ce n’était pas à cause des différents Golden Scores que j’ai dû faire. C’est surtout dû au fait que je n’ai pas pu m’entraîner le mois qui a précédé ce championnat. Mon père est décédé il y a un mois et ma famille a des problèmes. C’est le mois le plus compliqué de ma vie. Je me suis juste entraîné une semaine avant le début des Mondiaux. Ce n’est pas suffisant. Abe ? Il m’a « tué » ! Il est très jeune mais il est très fort. Une nouvelle ère commence peut-être. Aujourd’hui, personne ne pouvait le battre ».