Lucie Ignace : « Une erreur de débutante »

Karaté / Championnats d’Europe

Karaté / Championnats d’Europe

Double championne d’Europe en titre et vice-championne du monde, Lucie Ignace était partie pour réaliser la passe de trois. Bien en place, elle menait 2-1 face à la jeune Serbe Prekovic, médaillée de bronze en 2015. Mais, à 3 secondes de la fin, alors que la Française est déjà sortie 3 fois, la Serbe lance une attaque presque sans conviction. Bingo ! Son Mawashi fait mouche ! 4-2 ! Incroyable. La France devra attendre pour remporter sa 2e médaille d’or de la journée.

« Je suis choquée en fait, parce que, vraiment, le combat était à ma portée. Je menais. J’ai eu un manque d’attention et je prends une canne à 2 secondes de la fin. C’est une erreur de débutante.

Face à moi, j’avais une combattante qui attend la moindre erreur. Je ne voulais pas me dévoiler. Je voulais attendre la moindre opportunité pour pouvoir contrer ou la prendre à son propre jeu. Ce n’est pas une attaquante à la base. Et comme ce n’est pas une attaquante, je ne me suis pas méfiée. J’ai travaillé sur tout ce qu’elle faisait mais je pense que, même elle, elle a sorti un truc pour essayer de s’en sortir et c’est passé. J’étais la 1ère surprise.

Je suis un peu déçue car la médaille d’or était dans mes doigts et elle m’échappe.

Cela reste une médaille d’argent. J’ai beaucoup travaillé pour ça mais je pars du principe que la meilleure gagne. Le destin est écrit. C’est elle qui devait gagner aujourd’hui. Qu’elle savoure, la prochaine fois, ce sera moi (rires). »