Ce sera Turquie – Ukraine

Karaté : Championnats d’Europe / Kumite femmes

Karaté : Championnats d’Europe / Kumite femmes

Ces 52e Championnats d’Europe vont donner lieu à une finale inédite en combat par équipe féminin. La Turquie, championne d’Europe 2012 et 2014, 3e en 2015 et 2016, sera opposée à la surprenante Ukraine, qui n’a jamais remporté de médailles à ce niveau.

Mais les Ukrainiennes ont amplement mérité leur finale, en disposant notamment de la France championne du monde. Les Françaises pourront éventuellement se consoler avec le bronze si elles dominent la Slovénie. L’autre médaille se jouera entre l’Allemagne et la Slovaquie.

Par notre envoyé spécial à Kocaeli (Turquie), Ludovic Mauchien

Beaucoup s’attendait à une finale entre la France et la Turquie. Mais si les Turques (Avcu, Coban, Ozcelik, Yakan) ont tenu leur rang à domicile, les championnes du monde ont chuté dès leur 1er tour face à l’Ukraine (Kryva, Miastkovska, Serogina, Terliuga).

Leïla Heurtault, très en verve, avait pourtant bien ouvert la voie en dominant Kryva 5-0. Mais Lucie Ignace face à Serogina (0-1) et Alizée Agier contre Terliuga (2-5), toutes deux finalistes en individuel, se sont ensuite inclinées.

Les Françaises pourront tout de même combattre pour glaner une médaille de bronze grâce à leurs succès en repêchages face à la Macédoine (2-0) puis l’Autriche grâce à Alexandra Recchia (1-1).

Dans la foulée de leur victoire face à la France, les Ukrainiennes ont dominé l’Autriche puis la Slovénie en ½ finale pour s’arroger le droit de taquiner les Turques.

Ces dernières ont disposé de la Norvège, de la Slovaquie et de la Bosnie-Herzégovine avant de dominer l’Allemagne sur le fil en ½ finale (1-1).