L’Iran pour un doublé

Karaté : Championnats du monde / 3e jour

French Team

Les Iraniens, champions du monde en titre, n’ont pas failli. Ils ont même fortement impressionné. Ils défendront ainsi leur titre dimanche face au Japon, 3e en 2014.

Chez les femmes, c’est la France qui s’est montrée impressionnante. Les championnes du monde 2012 et vice-championnes 2014 se sont aisément qualifiées pour la finale où elles affronteront L’Espagne.

 

Par notre envoyé spécial à Linz (Autriche), Ludovic Mauchien

 

Tout le monde est d’accord sur deux points quand il s’agit des champions du monde iraniens. La 1ère, c’est d’espérer les battre. La 2e, c’est de reconnaître que c’est à l’heure actuelle la meilleure équipe au monde.

Ils l’ont encore prouvé vendredi. La Suisse, l’Azerbaïdjan, les Pays-Bas, la France ont été renvoyé à la maison sur le même score sans appel : 3-0 à chaque fois !

Dans l’autre tableau, c’est la Japon qui a émergé, sans beaucoup plus de difficultés d’ailleurs. Les Nippons ont dominé l’Ukraine (2-0), le Kazakhstan (3-0), l’Espagne (3-1) et, en ½ finale, l’Allemagne (3-0).

Cette dernière pourra se consoler avec le bronze si elle bat l’Espagne tout comme la France si elle domine l’Azerbaïdjan.

 

France : 4e finale en 4 éditions

Chez les femmes, La France a assumé son statut. Championnes du monde en 2010 et 2012, 2e en 2014, les Françaises peuvent prétendre à une nouvelle couronne mondiale après un parcours bien maîtrisée. Seule l’Iran, en 8e de finale leur a pris un point ! Les Pays-Bas, les Etats-Unis et l’Equateur en ½ finale sont repartis bredouille.

En finale, elles retrouveront l’Espagne qui s’est magnifiquement qualifiée dans un tableau très difficile. Dominatrices de la Russie et de l’Azerbaïdjan, elles ont ensuite dû aller au combat décisif par deux fois face à l’Italie en ¼ puis l’Egypte en ½ finale.